OMICRON Magazine

Magazine | Numéro 2 2023 EXEMPLE 2: QUELS TYPES DE CHANGEMENTS APPORTE L’ÉLECTRIFICATION DE L’INDUSTRIE ? Avec le processus de décarbonation, beaucoup de processus industriels énergivores sont électrifiés. Avec cette évolution, le défi majeur consiste à réussir à maintenir la qualité de signal du réseau. Les fours électriques à arc et les laminoirs utilisés en sidérurgie ont un impact particulièrement négatif sur la qualité du signal. Dans ce contexte, Yusuf Gok, qui travaille chez notre partenaire commercial MARKE, nous a proposé un excellent test sur site en Turquie. Pour ce test, réalisé sur un système de compensation pour l’amélioration de la qualité du signal, nous avons utilisé le COMPANO 100 et sa nouvelle fonction de mesure calculée. Dans l’entretien qui suit, Yusuf nous fait part de ses conclusions. Bonjour Yusuf Gok, merci de nous avoir accordé un peu de votre temps. Pourquoi un grand nombre de sociétés industrielles changent-elles leurs processus en Turquie ? Yusuf Gok : L’objectif d’exportation de la Turquie encourage les grandes sociétés à investir pour développer leurs capacités de production et accélérer leur modernisation en faisant appel à de nouvelles technologies favorisant l’efficacité énergétique. En outre, la situation stratégique et géopolitique de la Turquie la rend de plus en plus intéressante pour les groupes internationaux. Les investissements qui en résultent concernent principalement des technologies à l’épreuve du temps qui favorisent l’électrification de l’industrie. Un autre facteur déterminant est que beaucoup de sociétés entrent dans le marché de l’énergie. Elles veulent faire des économies grâces aux énergies renouvelables et toucher des revenus de la vente d’électricité. Four électrique à arc pour la production d’acier 36

RkJQdWJsaXNoZXIy NTkxNzY=