OMICRON Magazine

Magazine | Numéro 2 2023 Les avantages des tests des systèmes de protection à l’aide d’IED virtuels sont notamment les suivants : › Il n’est pas nécessaire d’avoir des IED de rechange à un emplacement central. › Aucun équipement de test physique n’est nécessaire. › Il n’y a pas de limitation de puissance de sortie des équipements de test. › Le nombre de signaux de test utilisables est illimité. › Des tests intensifs peuvent être effectués sans solliciter les IED réels. › Le dépannage est plus rapide. › La qualité des tests est améliorée. Qu’elle soit physique ou virtuelle, la validation d’un système de protection nécessite généralement l’injection de transitoires précis dans le système à tester. Un grand nombre de cas de test est intéressant lors de la validation complète d’un système de protection. Selon le système testé, il peut s’agir d’une modification de la configuration du réseau ou de la charge, de temps de réaction de disjoncteurs, de tests de stabilité avec des défauts en dehors de la zone protégée et de divers scénarios de défaut dans la zone protégée. Les premières tentatives pour tester les systèmes de protection virtuels prenaient en compte la relecture de fichiers COMTRADE. Les fichiers COMTRADE peuvent provenir d’un enregistreur de perturbations et peuvent être créés par des solutions de test de protection. Cette approche a toutefois plusieurs limites. Seule une partie des événements pertinents du réseau électrique est généralement disponible pour un opérateur système sous la forme d’un fichier COMTRADE provenant d’un enregistreur de perturbations. La création de fichiers COMTRADE pour chaque cas de test et leur importation dans la plate-forme d’IED virtuelle sont chronophages. Plus important encore, tester des systèmes de protection virtuels par la relecture de fichiers COMTRADE ne permet pas au système de test de réagir de manière dynamique à la réponse du système de protection. « Le test des systèmes de protection à l’aide des IED virtuels permet de valider la conception et la logique du système de protection avant l’installation des IED réels. » 7

RkJQdWJsaXNoZXIy NTkxNzY=