20 ans de technologie MPD

15 janvier 2020

Deux décennies d’innovations pour les tests des décharges partielles

Lorsque la technologie MPD a été intégrée au portefeuille d’OMICRON en 2006, elle constituait déjà une solution éprouvée sur le marché pour la mesure et l’analyse de décharges partielles (DP). Le développement de l’innovante technologie MPD que nous connaissons aujourd’hui a débuté il y a 20 ans. Nous avons interrogé les développeurs à l’origine de la technologie MPD pour les tests de DP – Caspar Steineke, Harald Emanuel et Burkhard Daniel – sur son histoire.

Une technologie inédite

Caspar Steineke : « Tout a commencé lorsque plusieurs exploitants de réseaux électriques nous ont demandé une solution plus complète que les moyens qui étaient jusqu’alors disponibles pour le diagnostic des DP sur site. Au départ, nous avons été invités à participer à la mise en service du tout premier système de câbles de puissance 400 kV XPLE. Nous avions pour mission de proposer une solution permettant de réaliser des mesures de DP synchrones sur diverses jonctions de câbles distantes de plusieurs kilomètres. La solution que nous avons développée pour les mesures de DP multicanal synchrones était une grande première dans l’industrie et constitue le fer de lance de l’histoire de la technologie MPD. »

Harald Emanuel : « Pouvoir mesurer les DP sur de gros moteurs de centrales nucléaires a été une autre motivation pour le développement de la technologie MPD. Ces moteurs étaient situés dans la zone radioactive, où aucun accès n’est autorisé sauf pendant les cycles de maintenance qui ont lieu tous les trois ans. Nous devions pour cela développer une solution de mesure de DP pouvant être étalonnée seulement tous les trois ans, tout en garantissant la répétabilité des mesures entre les étalonnages. Notre système a été le premier à offrir un tel niveau de fiabilité de mesure de DP. »

Les retours clients, force motrice de l’innovation

Caspar Steineke : « Nos premiers clients ont été d’une aide précieuse en nous fournissant leurs impressions concernant leurs applications de mesure de DP et les fonctionnalités dont ils avaient besoin. Nous avons intégré chacune de leurs demandes dans ce qui est ensuite devenu le MPD 540, à savoir la première version officielle destinée au marché de masse du MPD introduite en 2003. Depuis, nous n’avons cessé de demander à nos clients de partager leur expérience avec l’équipement ainsi que les caractéristiques matérielles et logicielles supplémentaires dont ils auraient besoin, ce qui a donné naissance à la 2e génération de la technologie MPD, qui inclut nos systèmes MPD 500 et MPD 600 actuels. »

De nombreuses caractéristiques innovantes

Burkhard Daniel : « Les caractéristiques innovantes de la technologie MPD développées au fil des ans, afin d’obtenir des tests de DP d’une extrême sensibilité et fiabilité, comprennent : les connexions à fibre optique de composants matériels pour un fonctionnement sûr et une réduction des perturbations liées à la connexion, l’enregistrement des données de DP sur site pour relecture et analyse ultérieures au bureau, ainsi que des méthodes avancées d’élimination des perturbations de mesure dans les environnements bruyants, pour une analyse extrêmement précise des DP. Toutes ces caractéristiques constituent le fondement de la technologie MPD et continuent d’en faire une solution leader sur le marché. Nous perfectionnons et faisons en permanence évoluer la technologie MPD afin de l’adapter au nombre croissant d’applications de mesure de DP. »

Voir le graphique d’informations sur l’histoire de la technologie MPD.

L’importance des tests de DP

Les défauts d’isolation sont une cause majeure de défaillance et de panne d’équipements électriques. C’est pourquoi il est primordial que l’état de l’isolation soit vérifié tout au long du cycle de vie de l’équipement. Les décharges partielles (DP) sont à la fois une cause majeure et un indicateur très fiable du développement de défauts d’isolation dans l’appareillage électrique. Des mesures de DP régulières vous permettent de détecter et analyser l’activité de DP dans le système d’isolation ainsi que d’évaluer le risque de panne et de planifier la maintenance avant la survenue de défaillance ou dommage important.

En savoir plus

Plus d'information

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.
Merci de mettre à jour votre navigateur ou d’utiliser un autre navigateur pour afficher cette page correctement.
×