Tests de diagnostic des transformateurs encapsulés

27 avril 2018

En raison de la nature inflammable de l’huile minérale utilisée dans les transformateurs remplis d’huile et du risque de déversement de l’huile et de contamination des sols, des transformateurs de type sec encapsulés sont utilisés dans les applications où le feu et la sécurité environnementale sont importants. Cela inclut par exemple les bâtiments, sites industriels et zones de protection des eaux souterraines.

La raison la plus courante de pannes sur les transformateurs encapsulés est le claquage électrique de l’isolation en résine entre les spires ou les pièces des enroulements. Dans de nombreux cas, les décharges partielles (DP) se produisent avant la panne et sont donc une indication mesurable d’un problème en cours de développement.

Notre article du mois décrit la façon dont les tests par tension induite des enroulements des transformateurs encapsulés en association avec une mesure sensible des décharges partielles permet de réduire le risque de pannes imprévues. Les méthodes de réalisation de ces tests sur site avec un équipement portable sont discutées à partir d’études de cas.

Bonne lecture et n’hésitez pas à découvrir régulièrement notre article du mois !

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.
Merci de mettre à jour votre navigateur ou d’utiliser un autre navigateur pour afficher cette page correctement.
×