Surveillance des décharges partielles sur les câbles de puissance

Une grande partie des défaillances des câbles XLPE à haute tension est attribuable au système d'isolation des accessoires, des boites de jonctions et des têtes de câbles. Les décharges partielles (DP) indiquent souvent une rupture d'isolation dans les câbles d'alimentation et leurs accessoires, comme les boites de jonctions et les têtes de câbles, qui peuvent entraîner des réparations coûteuses et des arrêts prolongés. 

Elles peuvent être dues à des points faibles internes au sein de l'isolation des câbles, comme des vides, des fissures ou des particules. Elles sont également provoquées par un endommagement des câbles, des boites de jonctions et des têtes de câbles pendant leur installation.

Grâce à des capteurs adaptés, les décharges partielles peuvent être surveillées en continu pendant toute la durée de vie de l'équipement. Les terminaisons et les raccords d'un système de câble sont des points de mesure typique des DP. Des algorithmes puissants de suppression du bruit et de séparation des sources de décharges partielles sont utilisés pour localiser les décharges partielles dangereuses de manière fiable au sein du système de câbles.

La surveillance des décharges partielles peut également être effectuée de manière provisoire pour la mise en service d'un système de câbles.

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.
Merci de mettre à jour votre navigateur ou d’utiliser un autre navigateur pour afficher cette page correctement.
×