Tests de l'impédance de mise à la terre

Pour simuler un défaut monophasé, un courant de test est injecté dans l'une de vos lignes de puissance à l'aide d'une source de courant à fréquence variable et en mettant à la terre l'autre extrémité de la ligne. Mesurez ensuite la tension entre le circuit de terre et un pic enfoncé dans le sol à proximité de la clôture entourant un poste. Répétez cette mesure en augmentant la distance entre le pic et le circuit de terre jusqu'à ce que la tension n'augmente plus. La tension au dernier emplacement de mesure permet ensuite d'effectuer le calcul jusqu'à l'élévation du potentiel de terre dans les conditions réelles du défaut.

Pour supprimer les interférences, les méthodes de test classiques font appel à une injection à forte puissance à la fréquence réseau. Avec notre système, vous pouvez choisir librement la fréquence. L'injection d'un signal à une fréquence plus élevée ou plus basse que la fréquence réseau et l'application d'un filtre à forte pente suppriment efficacement les interférences. Notre système de test utilise cette technique et vous permet donc d'injecter des courants d'intensité nettement plus faible, et d'obtenir au bout du compte des résultats de mesures précis.

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.
Merci de mettre à jour votre navigateur ou d’utiliser un autre navigateur pour afficher cette page correctement.
×