Tests des organes de coupures / disjoncteurs

Les appareils de commutation et leurs principaux organes (jeux de barres, sectionneurs et disjoncteurs) constituent le centre névralgique des réseaux électriques. Les appareils de commutation isolés au gaz (GIS) sont des solutions plus économes en espace que les appareils extérieurs classiques. Le gaz comprimé (généralement du SF6) possède des propriétés isolantes nettement supérieures à celles de l'air et les distances à la terre peuvent être considérablement réduites.

Les disjoncteurs sont des composants particulièrement importants qui exigent une forte maintenance, car ils comprennent de nombreuses pièces mobiles. Ces appareils restent très souvent au repos pendant de nombreuses années, mais en cas d'apparition d'une anomalie, ils doivent réagir en l'espace de quelques millisecondes et couper en toute fiabilité des courants de défaut de plusieurs kilo-ampères. Les points de jonction et de transfert des jeux de barres et des sectionneurs présentent des risques  de défaillance et doivent donc être régulièrement testés. 

La haute tension présente dans l'appareil de commutation impose des sollicitations sur les matériaux utilisés dans les équipements. Il est donc recommandé de procéder à des tests d'isolement. En principe, les systèmes GIS exigent exactement les mêmes tests que les autres systèmes. Néanmoins, ils sont souvent difficiles d'accès, et c'est pourquoi des solutions adaptées sont nécessaires. 

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.
Merci de mettre à jour votre navigateur ou d’utiliser un autre navigateur pour afficher cette page correctement.
×