Test des postes sous enveloppe métallique (GIS)

De par sa grande compacité, l'appareillage de commutation isolé au gaz (GIS) représente une solution plus économe en espace qu'un appareil classique isolé à l'air. Les faibles distances d'isolement sont garanties par la forte résistance diélectrique de l'hexafluorure de soufre (gaz SF6). La fiabilité du fonctionnement d'un GIS exige que l'isolation soit en parfait état. Le gaz SF6 a également la propriété d'éteindre les arcs susceptibles de se produire lors de la déconnexion des contacts sous tension. 

Pendant la fabrication, l'exploitation ou lorsque des travaux de maintenance sont effectués, les surfaces des conducteurs peuvent être salies ou potentiellement endommagées. Ces dégradations ont un effet négatif sur le comportement de l'isolation, et peuvent être diagnostiquées par la mesure des décharges partielles.

Lors de la mise en service d'un GIS, il faut également réaliser un test de tenue en tension conformément aux exigences normatives (CEI 62271-203). A cette fin, nous avons élaboré un système de test qui vous permet de démontrer que la qualité de l'isolation correspond à la tension nominale.

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.
Merci de mettre à jour votre navigateur ou d’utiliser un autre navigateur pour afficher cette page correctement.
×