Tests des organes de coupure

Les organes de coupure tels que les disjoncteurs et les sectionneurs peuvent être isolés à l'air ou au gaz comme dans les postes sous enveloppe métallique (PSEM). Les disjoncteurs sont tout particulièrement importants, surtout en cas de dysfonctionnement du réseau, lorsqu'ils doivent couper en toute sécurité des courants de défaut de plusieurs kilo-ampères en l'espace de quelques millisecondes, après des périodes d'inactivité pouvant souvent atteindre plusieurs années.

Regardez nos vidéos sur les tests des organes de coupure

Content cannot be displayed as the plugin requires cookies to be executed. Change Cookie settings

Découvrez nos solutions de tests des organes de coupure

CIBANO 500

CPC 100

COMPANO 100

MPD 800

PTM

PTMate

Lisez nos articles sur les tests des organes de coupure


Mesure de la résistance de contact avec les deux côtés à la terre (GCR) sur les PSEM

Malgré leur conception fiable, l'évaluation de l'état des PSEM devient de plus en plus importante à mesure que leur âge moyen se rapproche de la fin de leur durée de vie. L'une des méthodes d'évaluation non invasives les plus courantes de l'état des disjoncteurs est la mesure de la résistance de contact statique.

Avec la méthode GCR, le disjoncteur PSEM est mis à la terre des deux côtés avant d'être mesuré à l'aide du CIBANO 500. La méthode GCR combinée à la méthode déjà reconnue de mesure par capteur de courant (CSM) permet désormais de mesurer pour la première fois avec précision et en toute sécurité les temps de réponse et la résistance de contact, avec les deux côtés du disjoncteur PSEM à la terre, pour une plus grande sécurité de l'opérateur.

LIRE L'ARTICLE

 

 

Racontez-nous votre expérience en matière de test des disjoncteurs

 

Contactez-nous

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.
Merci de mettre à jour votre navigateur ou d’utiliser un autre navigateur pour afficher cette page correctement.
×